Très touché psychologiquement suite à la rupture des négociations entre Nice et le FC Barcelone au sujet de son transfert, Jean-Michaël Seri ne devrait pas participer au déplacement de son équipe à Amiens, samedi (20h00). Le milieu de terrain ivoirien sera sans doute dispensé de ce déplacement par Lucien Favre.

Mardi soir, avant le barrage retour de Ligue des champions contre Naples (0-2), il avait annoncé son départ vers la Catalogne à ses coéquipiers, dans le vestiaire.

 

 

Commentaires   

#4 Pitchoun 03-09-2017 07:47
Excellent Canardou ! ;-)
#3 canardou 03-09-2017 06:42
Le gym a probablement sa part de responsabilité, les fils de ce genre d'affaire sont toujours difficiles à dénouer.
Content que ce mercato qui à mon goût s'est déroulé de manière générale un peu trop près du niveau du caniveau soit terminé en tout cas.
Et dire que tout est parti de la vexation infligée au QSG par le Barça, encore lui, suite à son intérêt pour Verrati. On connaissait celui du papillon, on découvre que le battement d'ailes du hibou peut également se transformer en tsunami (médiatique). A méditer en cette période de tensions ...
#2 Pitchoun 02-09-2017 20:49
Beaucoup sur le Forum ont accuse le Gym sur l'echec de la vente de Seri et le prejudice qui lui a ete cause: en fait il apparait aujourd'hui que ceux qui comme nous voyaient comme une evidence que Seri avait sa place dans le onze du Barca, n'apparait pas de la meme facon aux yeux des dirigeants du Barca: C'est bien le quintuple champion d'Europe qui a décidé de laisser tomber. «Íñigo et Seri sont deux joueurs que nous avons appréciés à certains moments, comme beaucoup d'autres. Mais nous avons bien analysé ce que nous avions dans l'équipe, nous avons décidé qu'il était préférable de ne pas aller plus loin.» ont-ils declares. Donc ne pas se precipiter a accuser Rivere pour l'augmentation (meme si elle etait justifiee) d'une clause pour faire capoter le transfert.
J'espere que Seri a recupere et compris pendant cette treve, et va nous revenir plus fort en reformant la paire peformante avec Mendy qu'ils formaient du temps de Puel. Et que Monaco en fasse les frais, des Samedi...
#1 canardou 25-08-2017 16:52
Cela ne m'étonne absolument pas. Il souffre probablement d'une grosse blessure morale, qui est imputable tant à notre club (l'argument de la clause libératoire qui expire était fallacieux) qu'à Barcelone, bien cavalier sur ce coup là.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir