L’international italien s’est rendu à Marseille hier pour rencontrer les dirigeants de l’OM. Nouvel épisode d’un transfert complexe loin d’être acté.
Où est Mario ? À Marseille, Nice ou Monaco ? Des curieux ont assuré avoir repéré l’avant-centre sur la Côte d’Azur ces derniers jours, sans détenir la certitude d’avoir identifié la bonne personne, comme au long des livres jeux dans lesquels Charlie se confond avec ses innombrables doubles. Cette fois, des supporters plus physionomistes que les autres ont aperçu Mario Balotelli franchir les grilles du centre d’entraînement de la Commanderie hier en début d’après-midi.

 

L’international italien (27 ans ; 35 sélections, 14 buts) s’est bien rendu à Marseille afin de rencontrer les dirigeants de l’OM, et notamment Jacques-Henri Eyraud, soucieux de dissiper quelques doutes qui le taraudaient. Avec Mino Raiola, l’agent du joueur italo-néerlandais et résident monégasque, les tractations sont éprouvantes et une prime non évoquée est toujours susceptible de surgir au fil d’une nouvelle discussion. Le président de l’OM a donc voulu rencontrer entre quatre z'yeux, ou presque – Andoni Zubizarreta, directeur sportif, était présent également –, l’attaquant. Une première depuis que l’intérêt pour le buteur s’est manifesté.

 

balotelli nantes2

 

 

Les négociations avec Nice n'ont pas débuté


Balotelli a visiblement rassuré les dirigeants marseillais sur sa volonté, sportive avant tout, de rejoindre l’OM. Il n’a, de toute façon, pas évoqué ses prétentions et ne dispose pas d’autres propositions du même calibre, pour l’instant. Raiola, retenu aux Pays-Bas, n’a pas participé au rendez-vous. La prudence reste de mise, l’étatmajor ne s’est encore jamais avancé sur une signature ou même un accord avec le joueur. « On veut avancer et on voulait voir s’il y a une volonté commune, et de la clarté », dit-on au club. L’Italien, qui s’était déjà entretenu avec Rudi Garcia précédemment, a aussi croisé l’entraîneur marseillais dans les bureaux de la Commanderie, hier. Les deux hommes ont échangé quelques mots. Le technicien attend toujours le premier renfort de ce mercato après une fin de saison dernière où il a martelé, en interne, son souhait d’obtenir deux recrues de poids : une en défense centrale et une autre en attaque.

 

Ce rendez-vous est une avancée dans le feuilleton de ce transfert, dont l'épilogue n'est pas des plus imminents. L’OM doit encore trouver un terrain d’entente financier avec le malicieux Raiola, même si les discussions s’effectueraient bien sur les bases d’un contrat de deux ans avec un salaire XXL. Mais les négociations avec Nice, où le joueur est encore sous contrat pour un an, n’ont pas véritablement commencé. Les présidents des deux clubs ont seulement évoqué le sujet de manière informelle. Et si Balotelli a un accord moral avec les dirigeants azuréens pour partir cet été, son attitude – il n’a toujours pas repris l’entraînement – risque de compliquer encore le dossier. Les dirigeants de l’OM craignent la réaction de leurs homologues, qui ont déjà promis de sanctionner financièrement l’insaisissable Balotelli

 

Commentaires   

#1 Pitchoun 09-07-2018 08:36
Je pense desormais que l'on (nous, Nicois, en relatant tout mouvement de Balotelli tel qu'il est detaille dans la presse) en fait trop avec Balotelli depuis qu'il est acquis qu'il va signer a l'OM. Ce qu'il reste a esperer c'est que de part son attitude de secher l'entrainement sans aucune raison puisqu'il ne lui a pas ete mis de batons dans les roues, d'autre par une non reconnaissance vis a vis du club qui l'a relance et des supporters qui l'ont adule et lui ont permis d'evoluer en toute confiance et de retrouver son football pendant 2 ans, enfin pour avoir choisi l'OM comme un coup de poignard dans notre dos, que nos dirigeants sauront cette fois se montrer ferme sur ce qu'il reste a gagner pour le club de cette triste histoire et qu'ils officialiseront la venue de Sanabria ou tout autre pointure pour l'attaque nicoise dans la foulee de l'officialisati on de la signature de Balotelli a l'OM...

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir