Après quinze jours d’école buissonnière, le buteur italien est revenu hier à l’entraînement avec Nice, qui n’a toujours pas reçu d’offre de la part de l’OM.

 


Écouter la rumeur est comme gratter un ticket de Millionnaire : on ne touche pas le gros lot à chaque fois. Mais celle qui avait couru dès lundi soir sur un retour imminent de Mario Balotelli à l'entraînement à Nice avait raison : l'international italien (27 ans ; 35 sélections, 14 buts) s’est bien pointé hier après-midi, quinze jours après la date officielle de reprise.

 

« C’est dans la logique des choses, souffle-t-on au sein du club. Il a dû trouver normal de reprendre. » Au terme d’une discussion avec le staff dans le nouveau centre du Gym, le buteur a rejoint l’ancien, au stade Charles-Ehrmann, où était prévue la séance du jour. Son programme a commencé piano, forcément : il a suivi une séance individuelle, sur le terrain puis en salle. Comment ce retour surprise doit-il être interprété ? Balotelli s’est-il dit que son absentéisme au long cours ne favorisait ni son départ, ni la préparation de sa prochaine saison, sur la Côte d’Azur ou ailleurs ?

 

balotellilokomotiv

 

Le latéral droit algérien Atal recruté

 

En tout cas, cet ailleurs ne revêt pas encore le nom de l’Olympique de Marseille, qui n’a toujours pas formulé d’offre pour racheter son ultime année de contrat. Des discussions pourraient avoir lieu dans les jours à venir mais, en attendant, ce dossier fait du surplace en ce qui concerne les tractations entre les deux clubs.

 

Du côté du Gym, cette réapparition présente au moins un avantage : elle montre que, contrairement à certaines affirmations de son agent, Mino Raiola, « Super Mario » est encore lié aux Rouge et Noir. Son engagement de deux ans, signé à l’été 2017, réclame bien un transfert, estimé à 10 millions d'euros avant l’absence prolongée de l’ancien Milanais.

 

Nice n’a pas attendu cette somme pour rechercher son remplaçant, mais c’est la venue d’un arrière latéral droit que les Aiglons ont officialisée hier, après le recrutement de Christophe Hérelle (en provenance de Troyes) et de Danilo Barbosa (Braga). Youcef Atal (22 ans), pour lequel nous avions révélé l'intérêt niçois dans notre édition du 7 juillet, a été acheté 3,5 millions d'euros environ à Courtrai par le Gym, qui devra verser au club belge un pourcentage à la revente lors de son prochain transfert. Cet international algérien (4 sélections) a participé à 10 matches de Championnat la saison dernière.

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir