"On ne donne pas de noms, on ne veut pas offrir des indices à nos concurrents. Ce serait stupide de procéder de la sorte. Rien n’est sûr avant le 31 janvier, le mercato hivernal est très difficile. Certains joueurs ne sont pas libres, d’autres sont trop chers. Pour tout vous dire, il y a beaucoup de 'fake news' qui circulent autour de nous. On travaille pour recruter un attaquant, en étroite collaboration avec Patrick" déclare Paul Conway à Nice Matin.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir