"Ce Monsieur (Paul Conway) a 2 %, on va l’informer sur plein de choses. J’ai transmis les documents aux propriétaires du club (concernant une offre de reprise). Il y a des repreneurs éventuels, il faut encore vérifier tout ça. Oui, le club est séduisant, il a un potentiel. Jusque-là, nos associés étaient partants pour en trouver. Peut-être que certains veulent attirer la lumière et ne voudront plus vendre. Je respecterai leur choix. Je ne souhaite qu’une chose : voir le club continuer à grandir. Le 30 janvier, il y a un conseil de surveillance, où Julien et moi remettons notre démission. Nice-Nîmes était mon dernier match en tant que président. On ne sera plus président et directeur général. Je vais rester actionnaire, c’est le deal passé en fin d’année. On n’a pas actionné le contrat initial. Le rachat de mes parts (20%) sera étalé. Elles leur sont promises. Ce soir, je suis fier des joueurs. On a été critiqué sur le choix de certains renforts, mais il faut leur laisser du temps. On laisse le club en très bon état. Toutes ces années sont passées très vite, je ne retiens que les bons moments.." déclare Jean-Pierre Rivère à Nice Matin.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir