Gauthier Ganaye, le nouveau président du Gym qui souhaite rassurer son entraîneur, va devoir amadouer un environnement niçois sceptique.

 

NICE – Il a passé quatre heures hier à Nice, avant de s’envoler pour Lille, assister au match du Gym. Et lundi, Gauthier Ganaye sera à pied d’œuvre dans son nouveau club. Avec quelques priorités à son agenda.


Retenir Vieira

L’entraîneur du Gym avait été séduit par le duo Rivère-Fournier. Il dispose dans son contrat d’une clause lui permettant de partir avec eux. Rien ne le retiendra en fin de saison, s’il ne sent pas le projet. Ganaye a discuté avec lui, jeudi matin, et encore hier à Lille avant le match. « Patrick est la première personne à rassurer, a dit Ganaye à L’Équipe hier. Une relation doit se construire. On va se poser et voir comment on peut créer un duo gagnant pour l’OGC Nice. Je répondrai en toute transparence à ses questions. Ce serait une grosse perte pour Nice qu’il parte. Pour l’instant, cette peur ne m’habite pas mais il y a toujours un risque. Il a incarné le club ces dernières semaines en tenant la barre de manière remarquable. Il est hors de question de le perdre et on fera tout ce qu’il faut pour le rassurer. »


Remplir le stade

Dixième club de Ligue 1 au classement des affluences, avec 19 826 spectateurs de moyenne, l’OGC Nice a un taux de remplissage de 55 %. Très insuffisant aux yeux de son nouveau président : « Je suis allé voir plusieurs matches à l’Allianz, on a un outil formidable et le tramway va y arriver. On doit trouver des moyens d’augmenter l’affluence. Il y a un paradoxe : c’est un club super populaire avec une base de supporters énorme, et on n’arrive pas à avoir de l’affluence. Je ne dis pas que le boulot n’a pas été fait mais j’ose espérer qu’il y a d’autres réponses à apporter. »


Trouver des ressources

Avant même son état des lieux, le nouveau président a recruté un directeur commercial et marketing, Louison Auger. « On a des besoins au niveau commercial : B2B, (business to business) B2C (business to consumer), pour driver les revenus. Les succès sportifs du Gym ne se sont pas convertis dans le succès commercial. La face avant du maillot n’est pas vendue et ce n’est pas possible pour un club comme l’OGC Nice. Il y a des revenus à aller chercher. Les idées, il n’y a qu’à se baisser pour en ramasser. Il faut augmenter les revenus pour être moins dépendants du trading des joueurs. »


Vaincre les a priori

L’un des actionnaires de Barnsley, Billy Beane, d’où arrive Ganaye, a créé un logiciel de statistiques dans plusieurs sports. Et l’on prête au nouveau président l’intention de recruter des joueurs en s’appuyant sur des données statistiques. Ce serait une révolution dans un club réputé pour la grande efficacité de sa cellule de recrutement. « On ne va pas regarder les buts et les passes décisives, on travaille avec des modèles de probabilités, des algorithmes automatiques et on récolte plus d’informations qu’un simple scouting. Exemple : un joueur a marqué deux buts et donné X passes décisives mais, selon nos recherches, si on le met dans telle équipe, il en aurait marqué huit avec neuf passes décisives. Ça peut paraître étrange, c’est de la “proba” et ça marche très bien dans le foot américain. On ne veut pas changer d’un modèle à l’autre. Un boulot remarquable a été fait ici et on ne va pas tout jeter à la poubelle et travailler autrement. C’est un outil complémentaire. » Avec zéro recrue en janvier, les actionnaires n’ont pas marqué de points. Ganaye le sait et le prochain mercato, dans lequel il se chargera « des négos », sera le sien.

 

Commentaires   

#4 marsiglialiste 02-02-2019 12:03
PJECINOVIC a été recruté grâce à FOOT MANAGER pas besoin d'un logiciel xxxx ....BOUDEBOUZ et GERMAIN c'était des prêts pour finir la saison le plus haut possible il suffisait que les actionnaires disent oui faut arrêter de prendre les supporters pour des cons vu les transferts effectués et le salaire en moins de balotelli sans compter les chaines hôtels dans le monde...il est hors de question de perdre l'OGCN
#3 dudu 02-02-2019 10:33
l'OGCN sur tablettes et smartphones.C"e st ça le petit nouveau.Je suis plus que soucieux
#2 Nicois-06 02-02-2019 09:53
Peut être qu'avec une grosse équipe qui jouerait le haut de tableau le stade serait plein a chaque match comme si on recevait Paris mais peut être pas aussi....quand il y avait ben arfa germain et cie avec puel ou même avec Favre quand ça jouait les 3 premières places j'ai pas le souvenir d'avoir vu un stade plein a chaque match ......certes a Nice il y a beaucoup de supporter mais pas de quoi remplir un stade car le contexte social sera toujours prioritaire face au foot qui n'ai que secondaire et c'est aussi un bel exemple d'inégalité avec les salaires des joueurs bref le foot c'est pas la vrai vie
#1 gandolfi 02-02-2019 07:41
Arretes de prendre les gens pour des cons mon petit.Tu pense vraiment remplir le stade avec des danilo,sacko et compagnie.Ou tu es perturbés ou tu le fait exprès .Viera c'est mort il va partir.A part quelques dindons lobotomisés,il y aura de moins en moins de monde.Les grandes époques de l'Ogcn ça 'est toujours fait avec des stars,pas avec des pieds carrés.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir