Les aiglons ont fait le job et se qualifient pour les 16èmes de finale de l'Europa League, dès ce soir. Un bonne nouvelle. Les niçois vont pouvoir se concentrer sur le championnat. On notera le nouveau bon match de Benitez et l'efficacité de Mario Balotelli. Pour finir une mention spéciale à Tameze et son but.

 

Les aiglons ont failli prendre les trois points... mais c'était sans compter les arrêts de jeu. Ils avaient fait le plus dur avant de se relâcher à la dernière minute. Résultat, le Gym stagne. Dommage surtout que Benitez et les aiglons ont réalisé un match plein.

Le Gym casse la spirale négative en s'imposant difficilement face à  Dijon et perdant Balotelli sur un carton rouge discutable. L'essentiel est fait.

Nice a été solide jusqu'au moment où Le Marchand nous exécute... Ca devient grave on marque plus de but pour les équipes adverses que pour nous... Désespérant. On regrettera de nouveau les choix de Favre de laisser Balotelli sur le banc car en 9 minutes il a créé les meilleurs actions. Le Gym est le roi actuellement pour relancer le suspense... On s'en passerait bien!

Les aiglons n'ont pas fait le poids ce soir comme prévu. Cardinale, blessé, Benitez a seulement attendu 3 minutes pour prendre son premier but... et après ce fut d'une facilité incroyable pour les parisiens... Comment le Gym a pu passer en si peu de temps d'une équipe de foot jouant les premières places de la ligue 1 à une équipe méconnaissable à deux doigts d'être reléguable? On ne sait pas ou plutôt si. L’accumulation d'erreurs au mercato, le manque de confiance aux jeunes du centre de formation. Bref le changement de politique a été fatal aux aiglons...

 

On peut se focaliser sur un joueur mais cela ne résoudra pas le problème niçois tant il est important. La défense est perfectible, l'attaque est inefficace sans Balotelli. Comme l'an passé nous sommes dans la période des vendeanges avec Pléa mais là aussi ce n'est pas l'unique problème. Le milieu ne va jamais dans le sens du jeu. Nous allons sûrement rentrer dans le livre des records des possessions stériles. Bref, nous pouvons nous avancer: " Le Gym jouera la seconde partie de tableau, cette année" Cela reste une belle gifle pour les supporters niçois. On peut même se poser la question de savoir si les résultats de l'an passé n'étaient pas simplement la résultante de l'année précédente... Allez, nous allons finir sur une belle surprise: Mahou. Ce jeune en quelques minutes a montré plus d'envie que certains dans tout le match.

 

Le début de match est fou et les Romains égalisent sur le coup d'envoi. Trouvé sur un long ballon, Milinkovic-Savic dévie de la tête vers Caicedo. On pense que Dante protège alors le ballon pour Cardinale mais les deux hommes ne se comprennent pas et Caicedo en profite pour marquer un but de renard.

 

Euh comment dire... Le Gym a une défense perméable à souhait. Dante n'est plus que l'ombre de lui-même. Il est même à l'origine des trois buts... Cardinale n'a plus le rendement de l'an passé... Il va falloir trouver des solutions car la trilogie (Marseille, Montpellier, Lazio) fait très mal !

Pléa a eu deux occasions immanquables et Pléa les a ratées toutes les 2. En première période il loupe son duel qui nous aurait permis de mener, en seconde il rate l'égalisation. Le Gym, cette année, ne peut se permettre de vendanger à ce point vu l'avalanche de buts que l'on prend. On notera que le recrutement cette année a été bidon... La défense prend l'eau de multiples fois... Le seul point positif reste Balotelli mais cela ne suffit pas...

Après avoir mené 2 - 0 en moins de 20 minutes de jeu, le Gym a payé "cash" ses errements défensifs. Vous rajoutez un Mandada en pleine forme, un Om en pleine réussite, un pénalty raté par Pléa (pourquoi Mario ne l'a pas tiré?) et vous avez le résumé d'un match raté. Au final, 1 point en deux rencontres... Pas top tout ça!

Nice fait l'essentiel, en gérant, sur cette seconde journée de Ligue Europa. Solide dans tous les sompartimant avec un Pléa omniprésent. On notera le but exceptionnel de Saint Maximin.