Nous attendions tous Ben Arfa mais ce dernier a eu peur de rentrer sur le terrain... Comme quoi on ne peut pas faire des coups de p... et être ovationné. Le niçois n'est pas con. Hormis cela on notera l'envie qui a permis aux aiglons d'inverser ce résultat pourtant mal engagé. Encore une fois Benitez fût decisif en arrêtant un penalty, Saint Maximin a été virevoltant et que dire du but de Lees-Melou... Une belle soirée qui nous as réconciliés avec le Gym. 

Les aiglons, au courage, ont pris trois points à Lyon grâce à un remuant Saint-Maximin, un Benitez impérial. On notera aussi le bon retour de Balotelli et aussi un peu de chance. Une victoire qui nous fait oublier la fin du mercato et les errements du staff niçois. On souhaitera que les blessures épargnent le Gym.

 

Nice a subi une sévère défaite à domicile face à Dijon. Les aiglons ont été incapables de concrétiser les quelques actions dangereuses en première mi-temps et même après. Il aura fallu simplement 9 tirs à Dijon pour marquer 4 buts bien aidé par le manque d'agressivité de la défense niçoise ainsi que d'un Cardinale aucunement décisif. Les Aiglons ont tiré 16 fois, mais comme nous l'avions remarqué dès les matches amicaux, les ''rouge et noir'' sont incapables de cadrer, alors lorsque l'on entend qu'il ne faut pas entasser les joueurs et que l'on fait confiance à un Maolida de 19 ans sans expérience, un Lees Melou qui n'est que l'ombre de lui même tout comme Cyprien... Et bien cela devient inquiétant. Pour finir ce n'est pas parceque la semaine dernière l'entrée de deux joueurs offensifs avait marché que cela marche à tous les coups; notamment avec un Le Bihan absent des terrains depuis des lustres. Une dernière chose il faudrait peut-être dire à la Pop qu'encourager à 3 - 0 c'est risible.

Nice prend son premier point mais ce fût laborieux. Les niçois n'ont rien montré pendant plus de 75 minutes. Entre passes ratées, mauvais contrôles... les aiglons n'ont pas rassuré, que ce soit défensivement qu'au milieu. Nous ne parlons pas de l'attaque tellement elle est inexistante. Heureusement, tout de même, que nous avons un vrai buteur pour sauver les apprarences. En conclusion, à force de penser dollars et yens, l'équipe s'affaiblit dans l'indifférence totale. 

Comme on pouvait s'en douter le Gym est incapable de marquer. Nous l'avions déjà signalé lors des matches amicaux. Pourtant il ne se passe rien... On a appris ce soir qu'un attaquant devrait signer lundi ou mardi (on parle de plus en plus d'un ancien de nos joueurs!!), que Mario Balotelli veut partir... Et ce que nous savons surtout c'est que les propriétaires sino-américains veulent récupérer un peu d'argent des transferts... Chien Lee est à la tête de cette idée. Un vrai connard comme dirait Bigard, hier soir, au théâtre de verdure. Pour revenir au match, nous prenons un but où trois défenseurs niçois sont passifs, un gardien qui est surpris... et comme nous ne savons pas marquer, la défaite était prévisible dès la 3ème minute... Ca va être compliqué!   

 

Ce n'est pas ce soir que l'OGC Nice a perdu sa place en Europa League. Tous les points perdus en cours de saison sur des matches à la portée du Gym nous font défaut à l'issue de cette ultime journée.... C'est une grosse déception mais un classement logique vu l'irrégularité chronique des aiglons. 

Les aiglons ont fini leur saison sur une belle victoire qui ne sera peut être pas synonyme d'Europe. En effet, Rennes a assuré sa 5 ème place en battant le PSG. St-Etienne, battu à Monaco, reste à l'affût. Les verts affronteront Lille, sauvé ce soir. Un autre outsider, Bordeaux, arrive aussi dans le rétro. Il faudra au minimun un match nul face à Lyon pour accrocher la 6ème place en souhaitant que Bordeaux ne batte pas Metz par plus de deux buts... Mais au final seule une victoire face à Lyon  nous assurerait définitivement cette place. Le hic reste que Lyon devra gagner aussi. Dans tous les cas, l'Europe n'aura pas été perdue ce soir ou samedi prochain.

Les marseillais ont imposé un rythme hallucinant et suspect en première mi-temps à tel point que les aiglons n'ont pas vu le jour hormis sur l'occasion de Balotelli. En seconde période ce fût mieux mais pas suffisant. Des erreurs de défense (de la part de Marlon et Danté mais aussi une sortie pas nette de Benitez sur le second but), des joueurs moyens (Lees-Melou, Seri (encore), Cyprien), un manque de vivacité réccurent, d'ambition... Bref un score logique mais la 5ème place n'a pas été perdue ce soir... mais sur d'autres matches largement à notre portée. 

Que ce fût dur! Les aiglons ont dominé mais ont manqué de tranchant, de vitesse, de verticalité... On se dirigeait tranquillement vers un nouveau match nul quand Lees-Melou tenta une frappe... Enfin! Tellement les niçois voulaient marquer en rentrant avec le ballon dans la cage. Au final les aiglons ont fait l'essentiel mais il va falloir être plus percutant à l'avenir!

Les aiglons ont dominé le match mais comme toujours de manière stérile. La lenteur fait partie de l'ADN du jeu niçois. Il a été impossible pour les "rouge et noir" d'élever le jeu. Pourtant grâce à Pléa, les niçois avaient fait l'essentiel en marquant le premier but... mais le manque de solution, de vivacité, de décalage n'ont pas permis au Gym d'aggraver le score... Et ce qui devait arriver, est arrivé avec l'égalisation d'Angers. Autant dire que le course à la 5ème place a pris un sacré un coup dans l'aile ce soir.