L'OGC Nice aurait reçu une offre de 8 M€ de la part de l'Atalanta Bergame selon le journal l'Equipe pour sAdrien Tameze. Une offre bloquée par la vente du club.

 

 

"A propos des arrivées sur lesquelles on travaille, il n’y a aucun nom qui est sorti dans la presse. Mais je suis sûr qu’ils sortiront." a indiqué Gauthier Ganaye même s'il ne se fait pas d'illusion sur les fuites à venir.

"Je n’aime pas l’expression de bons de sortie. Si on ne reçoit pas d’offre à la hauteur de nos attentes, ils resteront. Pour ceux qui partiront, ça voudra dire que leur départ sert les intérêts du club. Hérelle a une bonne cote, mais ce sera non négociable. On ne peut pas en permanence faire des compromis. Notre saison était basée sur notre solidité défensive, on ne doit pas s’en priver." indique le président niçois, Gauthier Ganaye, à Nice Matin. Il précise aussi qu'il est confiant concernant la prolongation de Benitez tout comme pour celle de Sarr même si "la situation est différente". L'homme fort du club "rouge et noir" indique : "On se fixe toujours des objectifs (de vente). Entre 40 et 45 millions d’euros, je pense qu’on va y arriver."

ganaye2

Selon le10 Sport.com, Florian Ayé (22 ans), l’avant-centre de Clermont, fait partie des cibles niçoises tout comme Adrien Hunou (25 ans), le milieu offensif du Stade Rennais. Il ne reste à ce dernier qu'un an de contrat. Nice s’intéresserait aussi à Silas Wamangituka (19 ans), l’avant-centre du PFC, ainsi qu'au milieu de terrain défensif du RC Lens, Cheick Doukouré (19 ans). Les deux joueurs ont été supervisés par Gilles Grimandi lors du match de barrage opposant les deux clubs.

Selon France Football, l'OL regarderait du côté de Romain Perraud, arrière gauche, auteur d'une excellente saison au Paris FC, pour remplacer Ferland Mendy, qui pourrait partir vers le Real Madrid. Romain Perraud est sous contrat avec le Gym jusqu'en 2021.

"Non, il y a un déficit structurel à combler. Il y a deux choses à prendre en compte: la situation comptable et la situation de trésorerie. On ne me demande pas de faire du bénéfice, si club est à zéro en situation comptable, ça me convient. Mais le plus important pour un club de football, c’est sa trésorerie. J’estime qu’on manage un club avec le cash. On doit en faire entrer aujourd’hui. Donc on va dire que c’est la moitié du montant des ventes qui pourra être réinvesti... Il fallait terminer à la 7ème place pour que le budget fixé l’an dernier tienne la route. C’était important vu l’écart d’à peu près un million d’euros entre les 7e et 8e places.." indique le président niçois, Gauthier Ganaye, à Nice Matin.

ganaye2