"De mon côté, je n’ai pas encore vu Patrick. Car, volontairement, je suis resté à l’écart. J’ai pour principe que dans la vie on peut avoir des malentendus. On va s’expliquer sur tout. Je veux entendre son ressenti, je lui ferai part du mien également car j’ai entendu beaucoup de choses. Une fois qu’on s’est expliqués, on se tape dans la main et on avance. On a une chance incroyable d’avoir un tel actionnariat. Comme il nous l’avait dit à New York, Patrick voulait être l’homme d’un club et d’un projet. Il le sera. L’institution est plus importante que tout le reste et ces derniers mois, elle n’a pas été respectée." déclare le nouveau président niçois, Jean-Pierre Rivère, à Nice Matin

 

 

 

Commentaires   

#2 Canardou 30-08-2019 19:31
Quand on entend Vieira attribuer en conf. de presse une partie du mérite du transfert de Dolberg à Gauthier Ganaye, on se dit que soit il fabule, soit il prend les gens pour des cons. Et on est inquiet pour l'avenir.
#1 stephil 30-08-2019 19:14
et comme a dit riviére avec l'equipe qu il va avoir place a la competence(main tenant) surtout concernant viera :lol: donc il a pas le droit a l'erreur et c'est tans mieux pour nous :-* sinon il serait capable de faire jouer ounas arriére d'aile et dolberg en stoppeur :o :P

Ajouter un Commentaire