Pour cette dernière édition de la Coupe de la Ligue, l'OGC Nice affrontera Le Mans à 18h45, demain au MMArena. Ce match compte pour les 16ème de finale. Nice devrait compter sur les retours de Herelle, Cyprien (suspendus lors de Strasbourg-Nice) mais aussi de Tameze. Dolberg pourrait être ménagé pour cette rencontre. Racine Coly est suspendu suite à son carton rouge de samedi dernier.

 

Le groupe niçois : Benitez, Clémentia - Dante, Herelle, Sarr, Lloris, Burner, Pelmard, Atal - Cyprien, Tameze, Lees-Melou, Thuram, Danilo, Boudaoui - Ganago, Myziane, Claude-Maurice, Srarfi.

 

Le groupe manceau : Aymes, Patron, Vardin, Confais, Ebosse, Duponchelle, Dasquet, Lemonnier, Musavu-King, Boe-Kane, Fofana, Julienne, Boissier, Hafidi, Créhin, Kanté, Diarra, Gope-Feepej.

 

M. Millot arbitrera la rencontre, assisté par Bertrand Jouannaud et Éric Danizan.

 

L'interview Patrick Vieira

L'Equipe

 

À Strasbourg (0-1), samedi dernier, votre équipe a eu moins de maîtrise dans le jeu qu'à son habitude ? À quoi était-ce dû ?


On peut l'expliquer par notre manque de maturité quand on ne gagne pas. On est dans un moment difficile. Il y a un manque de confiance et ça a un impact sur notre jeu. Ma responsabilité, c'est d'essayer de redonner de la confiance à certains joueurs, au groupe, parce que la qualité est là. Même s'il y a ces absences nous font quand même défaut. On ne parle pars d'un ou deux joueurs malheureusement. Mais il faut continuer à travailler.

 

vieira18

 

Qu'est-ce qui a changé par rapport à votre début de saison ? C'est une question d'efforts ?


Ce n'est pas une question d'efforts. Je n'ai encore pas eu la chance d'aligner le onze titulaire à cause des blessures et des suspensions. On n'a pas encore vu le potentiel de ce groupe. C'est comme ça... En début de saison, on s'en est parfois tiré avec un peu de réussite. Cette réussite nous fuit depuis quelques jours. Avec de la réussite, on aurait pu revenir de Strasbourg avec un point.

 

Pour retrouver de la confiance, est-ce une bonne chose d'enchaîner par un déplacement face à une équipe de Ligue 2 ?


On s'attend à un match très compliqué, à un match de coupe. Pour Le Mans, jouer une équipe de Ligue 1, il n'y a rien de mieux pour se relancer. Il faudra qu'on redouble de concentration. Au niveau de la détermination, de l'agressivité, de l'envie, on doit être supérieur à l'équipe adverse.

 

Votre effectif est jeune. Comment lui redonner confiance ?


En discutant, en faisant de la vidéo, en travaillant tactiquement, physiquement. On doit continuer à faire ce qu'on essaye de mettre en place depuis le début de la saison. La qualité est là. Collectivement, il faut que ça vienne. Il faut rester solidaire. On passe un moment difficile, mais on réussira à retourner la situation. »

 

La presse

 

De l’avant dans les voiles
L’Équipe

 

À l’arrêt en L 1, Nice doit gagner pour regonfler son moral et retrouver le bon rythme.


NICE – Sa démarche est toujours légère et le ton ne s’est pas durci. Son équipe ne gagne plus mais cela ne durera pas, il l’assure, alors Patrick Vieira ne donne aucun signe de nervosité. Avec ses joueurs sur le terrain d’entraînement, ou face aux médias, l’entraîneur de Nice s’évertue à évacuer tout signe de stress.

 

Hier, avant la dernière séance qui précédait le départ pour Le Mans – pour y disputer son 16e de finale de Coupe de la Ligue –, Vieira a répété que son groupe « travaillait très bien », que « la qualité était là » et que la situation allait bien s’inverser. La veille, dans Nice-Matin, c’est son président, Jean-Pierre Rivère, qui y est allé de son discours rassembleur et apaisant. « Il n’y a pas de crise, assure le dirigeant. […] Notre soutien est total vis-à-vis du coach. […] Il faut se serrer les coudes. »

Atal sur le banc et un milieu reconstitué


Le charme de ce début de saison est que, même s’il n’occupe que la 15e place de Ligue 1, Nice n’est qu’à cinq points du podium. Mais la tendance reste inquiétante : le Gym a pris un point en cinq matches. Et samedi dernier, à Strasbourg (0-1), le contenu était d’une inhabituelle pauvreté. « On peut l’expliquer par notre manque de maturité quand on ne gagne pas, répond Vieira, qui rappelle aussi qu’il avait dû composer avec de nombreux absents. On est dans un moment difficile. Il y a un manque de confiance et ça a un impact sur notre jeu. Ma responsabilité, c’est de redonner de la confiance au groupe. »

 

Cette confiance, c’est d’abord par la victoire que l’entraîneur compte la retrouver. Et donc avec un succès au Mans. « Il n’y aura pas d’énormes changements, annonce Vieira. On a besoin de gagner des matches […]. C’est pour ça que j’alignerai la meilleure équipe possible. » Il y aura quand même une rotation au poste de gardien : Benitez laissera sa place à Clementia.

 

Peu à son avantage ces dernières semaines, Atal devrait débuter sur le banc. Nice devrait conserver le schéma en 3-5-2 utilisé en Alsace, cette fois avec Srarfi dans le couloir gauche pour pallier la suspension de Coly. Le milieu sera totalement renouvelé avec les retours de Cyprien (suspension), Tameze (malade) et Lees-Melou (cuisse). Lusamba a finalement été préservé (cheville), de même que Dolberg (dos), qui devrait être opérationnel dimanche, pour la réception de Reims.

 

Vieira a par ailleurs choisi de ne pas emmener Walter, qui avait fait son retour dans les dix-huit la semaine passée après deux mois à l’infirmerie (cheville). Surpris, le milieu de terrain a moyennement apprécié : il l’a fait savoir sur Twitter en commentant l’annonce du groupe par un smiley interrogateur.

 

 

 

 

 

 

Commentaires   

#21 bibounou 30-10-2019 21:42
Laurent Blanc : ca va merci !
#20 Nicois-06 30-10-2019 21:36
Préparons nous psychologiqueme nt à vivre notre saison où nos saisons prochaines en L2 les gars c'est la fin on a touché le fond si encore il y avait la qualité de jeu on pourrait peut être parler de malchance mais y'a rien... J'arrête de parler c'est mieux
#19 Elbaz 30-10-2019 21:25
on pourrait passer un coup de fil à Laurent Blanc
#18 porporino 30-10-2019 20:59
je l'ai dit après Stasbourg: Viera a perdu le fil. c'est hélas le triste constat que l'on doit faire. Notre équipe est revenue un an en arrière, comme si rien ne s'était passé cet été. Il n'y a pas un joueur à défendre ce soir. Même Atal qui nous la joue perso comme St Maximin!
Vraiment plus envie de revoir cette équipe jouer.
#17 Dan 30-10-2019 20:56
Et cyprien qui parlait de talent !!!! Ils ont meme plus le niveau d’une D2 !!!!
#16 bibounou 30-10-2019 20:47
aïe,aïe,aïe, 3-2 contre le 18 ème de ligue 1 !
même équipe que l'an dernier!
3 buts encaissés en 15 minutes = inacceptable !!!!!!
on est pas bon, on est pas bon !!!!
#15 porporino 30-10-2019 20:46
Quelle humiliation pour les supporters du Gym de voir cette équipe enchaîner des prestations aussi pitoyables et de se faire sortir par le dernier de L2. L'équipe de L2, ce soir, c'était Nice! Il y a urgence à sortir des joueurs devenus d'une médiocrité inadmissible à ce niveau de compétition: Sarr (encore!), Srarfi, Myziane (plus nul que jamais). Quand va cesser la dégringolade de Nice? Que fait l'entraîneur à part nous servir de piètres arguments à chaque défaite?
#14 stephil 30-10-2019 20:37
hihihihihihhihi :lol: :lol: :lol: pardon c'est nerveux :-*
#13 Dan 30-10-2019 19:35
Je cauchemarde !!!! 2 a 0 pour le mans en 10 minutes et 3 a 2 pour le mans a la mitemps !!!!
#12 Alain 30-10-2019 12:50
Nous sommes totalement d'accord

Ajouter un Commentaire