Jean-Pierre Rivère indique, à Nice Matin,  à propos du mercato hivernal: "L’hiver, c’est un mercato d’ajustement. C’est très compliqué." Julien Fournier précise : " On l’a vu par intermittence, on a de bons joueurs, des jeunes qui demandent à être développés. Patrick fait un travail de fond, il y a encore un décalage entre le travail fait et les résultats immédiats. Beaucoup de joueurs sont en train de passer un cap. Notre premier travail c’est de développer nos joueurs avant d’aller chercher ailleurs." Concernant l' enveloppe de 80-100 millions d’euros sur les deux prochains mercatos... Le président du Gym donne une précision : " On ne commente pas les chiffres. Mais sachant que notre objectif est de jouer des Coupes d’Europe, on essaie de s’y préparer en faisant attention au fair-play financier."

 

 

Ajouter un Commentaire