"Et à la 75e minute, c'est Mme Rivère qui vient nous dire : "Arrêtez, ce n'est rien ces projectiles". Elle agrippe le bras de Pablo Longoria qui, dans un geste ferme, la pointe du doigt et lui demande de ne pas le toucher. Là, José Cobos est intervenu. Il n'y a eu aucun geste ou parole déplacés de la part de Pablo Longoria, on ne peut pas le laisser se faire salir comme cela. »..." Que voulez-vous lorsqu'on raconte tout et n'importe quoi pour sauver son club comme concernant la pseudo-altercation entre Christophe Galtier et un membre du staff marseillais alors que le coach niçois a été surement un des plus calme de la  soirée à l'inverse de son confrère marseillais remonté comme une pendule, on se dit que Jacques Cardorze aurait du rester sur France 2, au moins au on aurait pu continuer à le zapper.

 

Commentaires   

#13 vincenzo 26-08-2021 19:29
S'il avait voulu défendre les joueurs, tu te mets en position de les protéger et non pas en attaquant. D'autre part ou a t'il vu que des joueurs niçois ont applaudi, j'ai plutôt vu nos joueurs qui ont essayé de calmer le jeu. Les seuls olibrius qui ont excité la foule, tout le monde les a vu alors qu'il arrête de de se prendre pour le bon samaritain et qu'il se taise. J'en ai marre d'entendre des pleureuses qui vont bientôt nous expliquer qu'ils se sont bien comportés et qu'ils ont tout fait pour éviter l'incident. Quel foutage de gueule ?
#12 Giloudenice 26-08-2021 18:09
Avant j'aimais pas Marseille à cause de Payet et Alvaro.
Il faut y rajouter gendouzi, sampaoli et Longoria.
Sans oublier son adjoint....
Mais quelle mauvaise foi côté marseillais
#11 GARIBALDI 26-08-2021 15:55
Sampaoli - suite -
"Concernant ce qu'il peut arriver par la suite, il y a une enquête en cours, avec des spécialistes qui travaillent sur les sanctions. Le match et le foot sont déjà au second plan. La seule chose qui compte, c'est que cela ne se reproduise plus. Par contre, c'est vrai que l'instance prend beaucoup de temps pour statuer sur des choses vues par tout le monde... C'est clair, mais la décision est très longue. Pour mon adjoint, Pablo Fernandez, il a témoigné, la justice va analyser son cas. Il a voulu défendre les joueurs, mais il sait qu'il a mal agi. Je peux cependant assurer qu'il s'agit d'un excellent professionnel, un bon être humain. Sur le terrain, on a vu de nombreux supporters qui sont venus nous agresser, c'est difficile de savoir comment réagir. Il y a une sanction contre lui, car il a voulu éviter que les choses dérapent alors qu'il y avait déjà eu une agression", a-t-il rappelé.
"Je n'ai jamais vécu ça dans ma carrière, il faut très vite mettre fin à ça, on prend trop de temps à voir cette réalité. Je veux aussi louer l'attitude de l'arbitre qui, après les incidents, a dit qu'il ne voyait aucune garantie sur la sécurité. Mais ensuite, il a eu des pressions pour continuer le match, ça démontre que parfois la politique prend le dessus sur le bien commun. Mais il faut rappeler que le foot devait être le plus important. Dans le cas contraire, c'est la mort du foot, la mort du foot", a insisté le coach de l'OM, remonté.
Voila, quand on connait le comportement regulier de Sampaoli c'est a rire ou a en pluerer, a vous de choisir...
#10 GARIBALDI 26-08-2021 15:54
OM : Sampaoli, sa sortie forte sur Nice !
Présent en conférence de presse ce jeudi, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille Jorge Sampaoli a été immédiatement interrogé sur les incidents survenus lors du match contre Nice dimanche en Ligue 1. Pour parler de football par la suite, le technicien argentin avait préparé une lettre pour réagir à ce sujet.
"Dans l'histoire, on a appris, à plusieurs reprises, qu'il n'était pas admissible d'attaquer une autre personne car il pense différemment, a des goûts différents ou un maillot différent. C'est de la discrimination, du fanatisme, on ne peut pas l'accepter, ni dans le football, ni dans la vie. Dimanche, nous avons eu peur. Les supporters adverses ont attaqué nos joueurs et la sécurité a laissé faire. Certains dirigeants et joueurs niçois n'ont pas condamné ces actes, mais ont applaudi. Nous sommes entrés sur le terrain pour défendre nos joueurs, car personne ne le faisait, nous étions seuls. Je sais que les matchs sont regardés par des enfants, j'ai des enfants personnellement , et je n'aime pas qu'ils assistent à un tel spectacle. Le football est un jeu qui suscite des passions, mais cela ne doit pas aller plus loin. Je veux présenter mes excuses, car on doit créer une société meilleure. Je demande d'ailleurs à nos supporters de ne pas réaliser une vengeance, notamment dès samedi pour le prochain match. Ils doivent se comporter, comme toujours, en nous encourageant", a lancé l'Argentin, avant de poursuivre.
#9 danic 26-08-2021 15:44
Je suis presque persuadé que si c'était l'OM qui menait 1a0 ils seraient revenus sur le terrain . :-)
#8 marc 26-08-2021 14:21
Oui, c’est bien réfléchi, ce club cherche le moyen de montrer qui sont capable et finir dans les cinq premiers, pourquoi, on reçoit plus quand on termine cinquième, que dixième ou au-delà ;cela s'appelle une attitude de renard ;
Leurs caisses sont vides, il provoque et eux leur stade serra toujours plein.
Aux États-Unis le Monsieur ayant fait des dépôts de bilan .
Il faudrait pour être équitable que leur stade attend de fois que celui de Nice soit suspendu en même temps .
#7 GARIBALDI 26-08-2021 12:11
Il y a un precedent interressant a noter ce matin. Hier outre la premiere reunion de la ligue sur les incidents Nice:Om, il a ete questions des sanctions pour Montpellier pour le premier matc de la saison dont on se rappelle les incidents: et bien alors que la, un jet de bouteille (parmi tant d'autres) a blesse directement un joueur (Rongier) avec blessure sanguante qui a necessite des soins medicaux, Montpellier n'a recu comme sanction que 3 matchs (dont 1 a deja ete purge la semaine derniere) ou les 2 virages responsables des incidents seront fermes: c'est a dire pas de huit clos total. Certes le match n'a pas ete arrete, ni envahissement de terrain, mais et c'est la ou le Gym doit insister l'arret du match et l'envahissement du terrain n'ont ete que le resultat de la provocation des joueurs de Marseille et non directement cause par le jet de bouteille. Or notre prefecture a deja ferme la tribune de la BSN pour 4 matchs , la ligue a deja donne un match a huit clos complet, et ce n'est pas finit. Donc on voit deja la justice a deux poids deux mesures surtout que tout ce qui a suivi les jets de bouteilles a ete cause par la provocation des marseillais. Or si ils se sentaient en danger comme ils le disent pour ne pas reprendre le match pourquoi ont-ils provoquer les supporters nicois ?
#6 marc 26-08-2021 11:34
Avant la rencontre, j’ai écrit que les dirigeants n'avait pas la conscience tranquille ; que tous les effectifs de ce club en majorité, ne l'appartient pas.
Cela passe dans les oubliettes le dimanche à Montpellier, il y eu des incidents :Alors ...... ?
À la fin de l'année ce club aura de vrais soucis, personnes des petits pigistes ne parle de ça ; bravo…?
#5 serra 26-08-2021 09:59
c est vraiment n importe quoi, longoria menacé par madame rivere !, et dans sa déclaration il dit bien qu 'il ne s' rien passé, dans la tribune officielle.. a mon avis il est a l image de son entraineur, du préparateur physique viré par la lfp, il parait meme qu il achete des joueurs a credit (voir par ailleurs)
#4 porporino 25-08-2021 20:05
Si le ridicule pouvait vraiment tuer! Longoria nous joue un mauvais Feydeau. Comme disait Audiard" Je ne parle pas aux cons, ça les instruit".

Ajouter un Commentaire