L'OGC Nice termine par une défaite face à Berlin. Pourtant le première mi-temps fut pas mauvaise malgré le manque de réalisme des aiglons. On regrettera sur le second but de Berlin le manque de concentration de la défense. Coté bonne nouvelle on notera les retours de Dante et Boudaoui. Nice a fait son dernier match avec le maillot 2020/2021. Le nouveau sera présenté vendredi. Il aurait des rayures plus fines et un col blanc (comme en 2018/2019?).

Le communiqué concernant la blessure de Schneiderlin est plus que cocasse. Il ne dit rien sur la nature de la blessure ni sur le retour du joueur. Tout est flou. On connaissait le Gym menteur sur le mercato maintenant nous connaissons le Gym politique concernant l'infirmerie... Des paroles pour ne rien dire!

Les aiglons ont montré  un beau visage en première mi-temps auquel il ne manquait que les buts, N'Doye ayant vendangés deux buts tout faits. Pourtant c'est en seconde période, avec une équipe rajeunie, que l'OGC Nice a fait différence avec deux buts magnifiques de N'Doye et de Trouillet. Stengs a fait des premiers pas prometteurs. Le spectacle venait aussi du banc où Christophe Galtier est l'antithèse d'Ursea donnant des conseils à tous les joueurs, les remettant en place, s'agacant sur les ratés de certains... A noter l'excellent  match de Thuram.

 L'OGC Nice a certes recruté son coach en la personne de Christophe Galtier. Et force est de constater que le Gym ne s'est pas trompé, mais le nouvel entraîneur niçois peut se poser des questions sur la charge de travail qui l'attend. Et ce n'est pas le dernier match amical, perdu 3 à 0 face à Lausanne , qui va le rassurer.

Les matches du Gym se suivent et se ressemblent. Pour être positif, nous dirons qu' il y a encore du travail même si l'équipe, qui était présentée ce soir, était une équipe "bis’ pendant près 1 heure. L'équipe type n'a pas donné satisfaction, non plus. Morgan Schneiderlin a beau s'énerver en fin de match... Il vaudrait mieux montrer autre chose pendant...

 

Sous-catégories