Selon La voix du Nord, Christophe Galtier devrait rejoindre Olympique  lyonnais. En effet, il entretiendrait de solide relation avec Jean Michel Aulas depuis son passage chez Gones en 2007-2008. A noter qu'il reste 1 an de contrat au coach lillois.

A l'inverse du quotidien du nord, nos sources nous indiquent une arrivée vers Nice. Une belle partie de poker menteur?

 

 

 

 

Le journal l'' Équipe avait déjà sorti la piste de l'arrivée possible de Christophe Galtier à Nice, en début de mois. Le quotidien en remet un couche dans son édition du jour. Pour amener quelques précisions , Christophe Galtier avait déjà été pressenti pour être le coach de Nice, il y a  quelques années, à la fin de l'ère Claude Puel avant l'arrivée de Lucien Favre...

 

Le jeune milieu du PSG, en fin de contrat, est dans le viseur de l’OGCN. Les Niçois ont proposé un bail de longue durée à l’ex-Barcelonais (18 ans), qui étudie d’autres pistes.


Intégré à la rotation du PSG en première partie de saison (7 apparitions dont une titularisation à Lens) et plutôt à son aise quand Thomas Tuchel lui faisait confiance, Kays Ruiz-Atil a disparu des radars parisiens. Sa dernière entrée en jeu remonte à une victoire à Montpellier, le 5 décembre 2020 (3-1), où le milieu avait remplacé Idrissa Gueye.


Mais ce n’est pas l’arrivée sur le banc de Mauricio Pochettino qui a éloigné le jeune homme (18 ans) des terrains de L1. Le nouvel entraîneur parisien l’avait même convoqué dans son groupe pour son premier déplacement à Saint-Étienne en janvier (1-1). Sa prolongation de contrat au PSG était alors au cœur des débats. Parti de Lyon au FC Barcelone à 9 ans, le petit phénomène français était revenu en France et à Paris à l’été 2015. Le président Nasser al-Khelaïfi était tombé sous le charme du prodige, qui avait signé son premier contrat pro, dès ses 16 ans en 2018, jusqu’en juin 2021. Libre de s’engager où il veut depuis janvier, Ruiz-Atil court surtout après le temps de jeu et un vrai projet pour rattraper le temps perdu par rapport à son potentiel. Le PSG va donc de nouveau voir partir un de ses jeunes formés au club après Tanguy Kouassi, la saison passée, gratuitement aussi, pour le Bayern Munich.


Nantes, Bordeaux et Montpellier le suivent aussi


L’étranger a toujours un œil sur Ruiz-Atil. La Juventus Turin le suit mais davantage pour le faire signer et le prêter ensuite. Ce n’est pas tellement ce que cherchent le milieu offensif et son entourage. Son père Radouan, qui l’a pris en main avec un préparateur physique personnel après que le PSG l’avait renvoyé début février avec les moins de 19 ans, espère un véritable « projet club » pour son fils. Sa liberté suscite de l’intérêt. À 18 ans, l’ancien locataire de la Masia doit gagner en constance pour concrétiser toutes ses promesses techniques et étoffer son physique. Le FC Nantes s’est mis le premier sur les rangs. Mais l’avenir des Canaris, 19es de L1, est trop sombre pour être séduisant. Bordeaux et Montpellier suivent également le dossier. Des échanges ont déjà eu lieu.


Mais c’est surtout avec Nice que le courant passe le mieux. Les dirigeants de l’OGCN ont déjà proposé un contrat de cinq ans, évolutif et avec une prime à la signature étalée dans le temps, au Parisien. Julien Fournier, le directeur du football niçois et de la filière foot d’Ineos, est prêt à tenter le coup de la relance avec Kays Ruiz-Atil qui est sensible au projet du Gym. Mais l’entourage du joueur aimerait un contrat moins long avec le paiement d’une prime plus rapide à la signature. Il attend également le nom du futur entraîneur niçois qui pèsera dans la balance. Des contacts sont aussi initiés avec un club allemand en passe de se qualifier pour l’Europe et des écuries de Liga.

 

 

Selon BT Sports l'attaquant niçois Kasper Dolberg , encore sous contrat pour 3 ans, se serait mis dans la tête de partir en Angleterre. A suivre!

 

 

 

 

À la recherche d'un nouvel entraîneur pour la saison prochaine, le club azuréen souhaite attirer Christophe Galtier, en tête de la L1 avec Lille.

 

La victoire de dimanche à Nantes (2-1) a redonné du piment à la fin de saison niçoise. En enchaînant un quatrième succès en cinq matches, le Gym est revenu dans la course aux places européennes : dixième, l'équipe azuréenne n'est qu'à six points de Marseille, qui occupe une sixième place qui pourrait qualifier pour la Ligue Europa Conférence. La saison niçoise n'est donc pas terminée. Mais la suivante est aussi en préparation, et Christophe Galtier (54 ans) pourrait en faire partie.

 

Cela reste de l'ordre de l'hypothèse, mais celle-ci est clairement envisagée par les dirigeants niçois, puisqu'ils ont fait de l'actuel entraîneur de Lille leur priorité pour succéder à Adrian Ursea. Même si les résultats ont tardé à venir, le travail d'Ursea (53 ans) et de ses adjoints n'a jamais été remis en question en interne. Mais il était clair dès sa nomination le 4 décembre, pour remplacer Patrick Vieira, que le technicien roumain n'occuperait plus le poste la saison prochaine. Sa direction avait d'emblée circonscrit sa mission à ce qu'il restait de l'exercice 2020-2021.

 

Pedro Martins et Peter Bosz parmi les profils étudiés


Les dirigeants niçois sont donc à la recherche d'un successeur depuis plusieurs mois. De sources portugaises, l'un des profils étudiés est celui de Pedro Martins (50 ans), actuellement sur le banc de l'Olympiakos. Très apprécié de longue date, Peter Bosz (57 ans) intéresse encore plus les Azuréens. L'entraîneur néerlandais coche beaucoup de cases. Celui qui a amené l'Ajax Amsterdam en finale de la Ligue Europa en 2017 (perdue contre Manchester United, 0-2) reste sur deux saisons où il a maintenu le Bayer Leverkusen en haut de la Bundesliga (4e, puis 5e). Il est francophone depuis son passage comme joueur à Toulon (1988-1991). Et il est libre depuis son renvoi du Bayer, il y a seulement deux semaines, après que son équipe n'a remporté que trois de ses quatorze derniers matches de championnat.

 

Nice propose de doubler son salaire


Mais les dirigeants niçois pensent très fortement, aussi, à Christophe Galtier. Ce dernier et Julien Fournier, le directeur du football de l'OGC Nice, sont des proches de longue date. Ils échangent fréquemment. À plusieurs reprises, ces dernières semaines, cela a concerné le poste d'entraîneur du Gym. Pour l'attirer, le propriétaire du club, Ineos, est prêt à faire un effort financier. À Lille, Galtier perçoit 180 000€ bruts par mois. Nice lui en propose le double. Contacté par nos soins, l'entraîneur dément ces informations.

 

En fin de contrat avec Lille en juin 2022, Galtier est pleinement concentré sur une fin de saison particulièrement excitante pour son équipe. Grâce à leur victoire au Parc des Princes samedi dernier (1-0), les Dogues comptent trois points d'avance sur leur dauphin parisien à sept journées de la fin. Mais l'entraîneur n'a aucune garantie quant à l'effectif dont il disposera la saison prochaine. La possibilité de le voir partir dès cet été n'est pas du tout à écarter.

 

Vendredi dernier, en conférence de presse, l'intéressé avait été ferme sur un éventuel intérêt de Lyon à son égard : « Je veux confirmer qu'il n'y a eu aucun contact avec M. Aulas ou M. Juninho (le directeur sportif de l'OL). Je n'ai pas parlé avec M. Aulas. Je n'ai pas parlé avec M. Juninho. Ils n'ont parlé ni avec moi, ni avec mon environnement. » Il avait ajouté qu'il donnerait « évidemment la priorité au LOSC » pour son avenir.

 

Au micro de RMC, ce lundi, son président Olivier Létang a confirmé qu'il voulait conserver son entraîneur. « Christophe connaît ma position : il sait que je suis très, très content de l'avoir avec moi et que je souhaite qu'il poursuive l'aventure, a expliqué le dirigeant arrivé fin décembre à la tête du club nordiste. On est tous concentrés sur cette fin de saison qui est palpitante. C'est un sujet qu'on évoquera tous les deux. Je souhaite qu'il reste et qu'on ait des discussions sur la prolongation de son contrat. » Au vu de la cote de son entraîneur, il lui faudra de sérieux arguments

 

 

Le jeune latéral droit de Nice Samir Galmami, âgé de 17 ans, intéresserait le Séville FC et la Real Sociedad selon l'Equipe. Le joueur a été surclassé cette saison en National 3. Il évoluait l'an passé avec les moins de 19 ans.

 

Selon Foot Mercato, le Gym devrait perdre deux autres jeunes : Salim Ben Seghir et Bilal Nadir Ben Seghir, tout juste âgé de 18 ans, et Nadir, qui aura 18 ans en novembre prochain, seraient dans le viseur de plusisuers club français et Allemand. L'OGC Nice n'aurait pas réussi à trouver d'accord pour un premier contrat professionnel avec les deux joueurs.

 

Yanis Hamache prêté du Boavista Porto (21 matches, 2 buts, 4 passes décisives) intéresseraitr le Betis Seville selon le site Fichajes Sa valeur serait de 1,5 million d’euros alors qu'il est sous contrat avec le Gym jusqu'en 2023.

 

Bizarre!

 

 

 

Nice pourrait avoir trouvé son nouveau coach suite au licenciement du Néerlandais Peter Bosz avec effet immédiat par Leverkusen. L 'entraineur était une des cibles des dirigeant niçois.

 

D'autre part, selon le Daily Telegraph, le Gym aimerait bien faire revenir Hugo Lloris en partance de Tottenham. Cela semble fort peu probable avant la Coupe du Monde.

 

Pour finir, comme nous vous l’indiquions il y a quelques jours' Danilo a été prêté à Palmeiras avec option d'achat.

 

Selon les informations de « ESPN », Danilo est proche de rejoindre le championnat brésilien et notamment le club de Palmeiras dans les heures à venir. Palmeiras souhaite se faire prêter jusqu’à la fin de la saison 2021, avec une option d’achat.

 

 

 

Revue de presse

 

 

 

 

A venir

 

 

"Est-ce que c'est acté que je serai encore là la saison prochaine ? Acté, je ne sais pas, mais c’est une ambition et l'objectif qu'on s'est donné. Que je me suis donné en tout cas moi. Du coup, je l’espère fortement. Après évidemment que mes performances individuelles feront que je reste ici ou non." a déclaré Jean-Clair Todibo à propos de son avenir.


 

 

 

Revue de presse

 

 

 

 

A venir

 

 

Sous-catégories