L’Olympique Gymnase Club de Nice vient de recruter une jeune pépite camerounaise.


Il s’agit de Jacques Bruno Beubap Mbiandjeu, un jeune gardien de 18 ans.


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations U17 en 2019 en Tanzanie avec le Cameroun, le jeune gardien de l’Ecole de Football des Brasseries du Cameroun a paraphé un contrat de 5 ans avec l’OGC Nice .


L’annonce a été faite ce lundi par son club formateur et relayée par Actusport Cameroun.


Jacques Bruno Beubap Mbiandjeu a également participé à la dernière édition de la Coupe du Monde U17 avec le Cameroun au Brésil.



 

"Vous savez, il y a une journaliste qui sort de temps en temps des noms comme ça. La moindre des précautions, c'est peut-être de nous appeler pour nous poser la question. Mais bon... Il y a des noms qui sortent, on ne sait pas comment. Sakho ne sera pas un joueur de Nice ? Je viens de vous répondre", a indiqué Jean-Pierre Rivère à propos de l'arrivée de Mamadou Sakho, lors de la conférence de presse de présentation de Saliba . Après il faut dire que le président niçois se targue en permanence de mentir lors des mercatos...

 

 



 

En manque de temps de jeu à Nice, le latéral gauche sénégalais Racine Coly plaît à Amiens, qui aimerait le recruter sous forme de prêt avec option d'achat.

Barré par la concurrence, que ce soit sous la direction de Patrick Vieira ou d'Adrian Ursea, Racine Coly a très peu joué à Nice. Le latéral gauche sénégalais (25 ans) cumule en tout et pour tout 62 minutes cette saison (2 entrées en Ligue Europa, 1 en Ligue 1). Sous contrat avec le Gym jusqu'en 2022, Coly devrait donc aller chercher du temps de jeu ailleurs que sur la Côte d'Azur.

 

Amiens aimerait l'accueillir en ce mois de janvier. Le club picard (10e de Ligue 2), qui cherche à renforcer son couloir gauche, souhaiterait le recruter sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Il pourrait rapidement formuler une offre.



 

Selon Nice Matin, Mamadou Sakho devrait être la prochaine recrue niçoise.  Le quotidien confirmerait la rumeur venue de Marca, il y a deux jours.



 

En quête d’un défenseur pour pallier l’absence handicapante de Dante, Nice a conclu l’arrivée de l’ex-Stéphanois, prêté par Arsenal.

 À la recherche d'un défenseur central pour pallier la blessure de Dante, l'OGC Nice va conclure le prêt de 6 mois sans option d'achat de William Saliba (19 ans) indique Nice Matin. L'ASSE avait tenté de se faire prêter le joueur lors du mercato d'été, sans succès.

 

L'ancien stéphanois n'était pas utilisé par Mikel Arteta à Arsenal. II serait en train de passer sa visite médicale. Cela ne résout pas le manque d'expérience de notre défense.

 

 


Plusieurs profils ont déjà été étudiés par les Aiglons. Ces derniers jours, ils se sont notamment penchés en interne sur la situation du Français Mamadou Sakho (30 ans), sous contrat jusqu'en juin 2021 avec Crystal Palace. L'objectif des niçois demeure limpide, apporter un joueur de qualité et d'expérience qui saura entourer les jeunes joueurs prometteurs. Et l'ancien parisien colle parfaitement à ce profil.

À quelques mois de l'Euro et alors qu'il avait retrouvé les Bleus fin 2018, Sakho reste une valeue sure. L’expérimenté central, qui joue moins ces derniers mois à Crystal Palace (4 apparitions seulement depuis le début de saison en Premier League), pourrait être un des jolis coups de ce mercato

 

 

 

Orphelin de Dante, blessé, le Gym cherche à attirer un défenseur central qui lui offre de vraies garanties. Des « noms » ont été sondés, comme Samuel Umtiti.

 

Et si dans un mercato hivernal français qui s’annonce peu spectaculaire, la lumière venait de Nice ? Après une phase aller agitée marquée par les blessures, des résultats inégaux et le limogeage de Patrick Vieira début décembre, le Gym (12e, 22 points) entend traverser les cinq prochains mois de manière plus sereine. Le nouvel entraîneur Adrian Ursea s’est fixé comme objectif de redonner de la confiance à un groupe qu’il juge marqué. Et notamment à Kasper Dolberg, en proie, en plus de ses blessures et du Covid ces dernières semaines, à un mal-être perceptible. Mais le technicien roumain, comme son prédécesseur, a identifié les carences dans un secteur défensif très jeune – Bambu, Pelmard, Daniliuc, Nsoki – en proie à des erreurs individuelles et orphelin de Dante depuis sa rupture d’un ligament croisé du genou gauche, début novembre. Les dirigeants niçois se sont mis en quête très rapidement d’un élément : «On cible le joueur qui nous manque derrière à cause de l’absence de Dante, un joueur qui pourra s’inscrire sur le moyen terme avec nous », précisait le directeur du football du Gym Julien Fournier dans nos colonnes, jeudi.

 

Diop, Todibo et Saliba parmi les pistes évoquées

 

Plusieurs profils ont été, soit proposés soit étudiés. Le solide défenseur de l’Olympiakos Pape Cissé (25 ans, sous contrat jusqu’en 2024) en fait partie. Tout comme le solide Français de West Ham Issa Diop (23 ans, 2023) qui joue moins ces dernières semaines (387 minutes disputées cette saison).


Mais les regards des dirigeants niçois, qui ont aussi bien regardé des axiaux droits que gauche, se sont arrêtés sur d’autres profils. Comme celui du Barcelonais Jean-Clair Todibo (21 ans, 2023), prêté à Benfica cette saison et qui ne joue pas. L’ancien Toulousain, qui est en train de recomposer son entourage, veut se donner le temps de retrouver un niveau compétitif. Nice ne s’est fermé aucune porte et a même sondé les intentions du champion du monde Samuel Umtiti (27 ans, 2023), de retour dans le groupe catalan récemment mais qui n’a joué que cinquante-cinq minutes cette saison avec le FC Barcelone. Une piste qui n’est, en l’état, pas allée plus loin.

 

D’autres joueurs, parfois internationaux, en bout de banc dans de bons ou grands clubs ont été sondés. Notamment en Angleterre. C’est le cas de William Saliba (19 ans, 2024). Le très prometteur défenseur français d’Arsenal ne joue pas sous Mikel Arteta. L’ex-Stéphanois, très proche d’un retour chez les Verts dans les dernières heures du dernier mercato, veut quitter le club londonien cet hiver pour regagner du temps de jeu et le fil de sa progression qui en faisait un potentiel supérieur à celui de Wesley Fofana (Leicester). Depuis une réunion la semaine dernière, toutes les options sont ouvertes. Un prêt comme un départ définitif. Nice est une option. Mais en France (ASSE) et à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Pays-Bas…), la concurrence est vive. Nice creuse parallèlement d’autres profils et a arrêté une shortlist, dans laquelle figure aussi le Strasbourgeois Mohamed Simakan (voir par ailleurs). L’enveloppe financière, dédiée à l’opération, n’a pas été dévoilée aux différents acteurs du dossier. Mais Nice veut se donner les moyens de ne pas se tromper

p> 

 

Selon Sport90.de, Myziane Maolida serait dans le viseur de Eintracht Francfort pour remplacer Bas Dost, qui a quitté le club pour Bruges il y a quelques jours.

 

 

Deuxième meilleur passeur du Championnat néerlandais avec Willem II, Mike Trésor Ndayishimiye, l'attaquant belge aux racines burundaises, est dans le viseur du club azuréen.

 

Formé à Anderlecht, Mike Trésor Ndayishimiye n'a jamais percé chez les Mauves. L'ailier de 21 ans s'épanouit désormais chez les voisins néerlandais, en Eredivisie. Membre de l'attaque de Willem II, il a déjà délivré six passes décisives cette saison et le deuxième meilleur passeur du Championnat commence à susciter des convoitises. Aux Pays-Bas, l'Ajax est déjà venu aux renseignements.

 

En France, il est suivi de près par l'OGC Nice, qui apprécie son profil explosif. Pour ce mercato d'hiver, le club azuréen a pour priorité le recrutement d'un défenseur central confirmé. Devant, il reste à l'affût de promesses pour le futur, et Mike Trésor Ndayishimiye, international belge dans les catégories jeunes (6 sélections chez les Espoirs), en fait partie.

 

 

Sous-catégories