Avec le départ de Julien Fournier, l’OGC Nice a perdu l’un des moteurs de son projet et l’homme par qui tous les dossiers passaient. Jean-Pierre Rivère lui vouait une confiance aveugle. Il a bien fait. Le remplaçant au poste de directeur général Claude Li n’a pas le vécu de Fournier, ni sa légitimité dans le domaine sportif. Homme discret, il se distingue par sa rigueur dans le secteur adminstratif.

 

Pour accompagner Gauthier Ganaye, les actionnaires sino-américains n’auraient pas abandonné l’idée, initiée par Fournier, de recruter Gilles Grimandi pour occuper le poste de directeur sportif. « Ce serait une excellente chose pour l’OGC Nice », souffle un proche de l’ancien joueur et recruteur d’Arsenal qui a joué avec Patrick Vieira sous le maillot des Gunners. Parti cet été à Monaco, Serge Recordier n’a jamais été remplacé au sein de la cellule de recrutement du Gym. Il était un pion essentiel du processus mis en place par Fournier qui a permis de réaliser plusieurs coups mémorables sur le marché des transferts. L’arrivée de l’expérimenté Grimandi, 48 ans, ne serait pas de trop pour compenser ces départs. Contacté hier soir, l’ancien défenseur de Monaco n’a pas répondu.

 

Commentaires   

#2 pekinois de N 02-02-2019 19:53
Je suis pas sur qu on va respirer Grimandi ou autre c est le pékinois qui décidera .ils vont pas mètre des millions dans le recrutement Nice va devenir un club qui jouera entre la 10eme et 20eme place la coupe d europe avec ces gens la j y crois pas un seul moment .ils sont pas franc dans leurs discourt ca pu
#1 canardou 01-02-2019 08:12
Voilà une vraie bonne idée! Gilles Grimandi directeur sportif, Patrick Cordoba directeur de la formation, et le club repartira sur de bonne bases. Fournier avait fini par complètement le phagocyter, enfin on respire !

Ajouter un Commentaire