Gambling-Affiliation

 

 

Les niçois se retrouveront ce soir au Parc des Princes pour une rencontre qui ne s'annonce pas simple même si les aiglons restent sur deux victoires. Ce match validera ou non ces deux derniers résultats mais il en sera de mëme pour les parisens qui ont regoûté à la victoire la semaine dernière... Réponse ce soir vers 21h... N'oublions pas le proverbe : "Jamais deux sans trois" Issa Nissa!

 


Les directs

 

Ce match est à suivre dès 19 h 00 sur France Bleu, RMC, Gambling-AffiliationUnibet Radio côté radio (les liens sont disponibles sur le site) ainsi que action/action.

 


 

Paris Sportifs


 

Les bookmakers voient une victoire du PSG et vous?

Profitez des meilleurs bonus de chaque bookmaker ... Lancez-vous!

 

 

Gambling-Affiliation



PSG : 1.60 Nul : 3.50 Nice : 5.80

Gambling-AffiliationBwin : un bonus de 100% jusqu'à hauteur de 50 euros

Ex : Pariez 50 euros sur Nice, vos gains seront de 290€ en cas de victoire des "Rouge et noir"

 

Gambling-Affiliation



PSG : 1.55 Nul : 3.75 Nice : 6.25

Unibet : un bonus de 100% jusqu'à hauteur de 50 euros

Ex : Pariez 50 euros sur Nice, vos gains seront de 312.50€ si le Gym gagne!

 


 

Gambling-Affiliation

 

PSG : 1.60 Nul : 3.60 Nice : 5.75 Gambling-Affiliation

Betclic : Votre premier pari rembourse si vous le perdez

 

 

 

Gambling-Affiliation

 

PSG : 1.70 Nul : 3.25 Nice : 5.70

Gambling-AffiliationExpekt :Un bonus de 100% jusqu'à hauteur de 50 euros

 

 

Gambling-Affiliation

 

PSG : 1.65 Nul : 3.50 Nice : 5.05Gambling-Affiliation

Sportingbet : 1er pari de 30 euros offert

 

 

Gambling-Affiliation

 

PSG : 1.90 Nul : 3.15 Nice : 4.00

Gambling-AffiliationBet At Home : Un bonus de 100% jusqu'à hauteur de 33 euros

 

 

Les infos


 

 

06/11

Le groupe parisien : Coupet, Edel - Armand, Bourillon, Cearà, Sakho, Traoré - Chantôme, Clément, Jallet, Makelele, Ngoyi, Sankharé, Sessegnon - Arnaud, Erding, Giuly, Luyindula.

 

Le groupe niçois : Letizi, Ospina - Apam, Cantareil, Coulibaly, Diakité, Gace, Mabiala, Paisley - Ben Saada, Echouafni, Hellebuyck, Quansah, Traoré - Bagayoko, Mouloungui, Mounier, Rémy.

 

05/11

Paris SG: Makelele revient. Le retour de suspension de Makelele devrait être préjudiciable à Chantôme tandis que Giuly, désormais remis de sa grippe H1N1, pourrait pousser Jallet sur le banc. Le PSG, qui a mis fin a deux mois sans victoire à Sochaux en changeant son système, devrait poursuivre dans la voie du 4-2-3-1. Sessegnon aura donc l'occasion de rester dans l'axe. Après avoir posé en compagnie des danseuses du Moulin-Rouge en septembre, les joueurs sont chacun repartis jeudi avec un exemplaire de leur calendrier.

Nice: Sans Sablé. Le milieu de terrain Julien Sablé est arrêté deux à trois semaines pour une lésion aux quadriceps de la cuisse droite et devrait être remplacé par Olivier Echouafni, certes encore tracassé par son tendon rotulien. A moins que le latéral droit international malien Drissa Diakité glisse au poste de ses débuts. Autre option possible, plus offensive, la titularisation du milieu offensif international tunisien Chaouki Ben Saada, David Hellebuyck descendant alors d'un cran, comme dimanche après la sortie sur blessure de Sablé devant des Manceaux réduits à dix. Le milieu international ivoirien Emerse Faé purgera ce week-end son troisième et dernier de match de suspension.

 

03/11

Julien Sablé souffre d'une lésion au quadriceps de la cuisse droite. Il devrait être arrêté pour de deux à trois semaines.

 

Les stats avec la LFP

 

 

Les 10 derniers Paris Saint-Germain - OGC Nice
2008/200905/04/2009Paris Saint-Germain 2 - 1 OGC Nice
2007/200813/04/2008Paris Saint-Germain 2 - 3 OGC Nice
2006/200717/12/2006Paris Saint-Germain 0 - 0 OGC Nice
2005/200627/08/2005Paris Saint-Germain 1 - 2 OGC Nice
2004/200522/04/2005Paris Saint-Germain 3 - 1 OGC Nice
2003/200423/11/2003Paris Saint-Germain 0 - 0 OGC Nice
2002/200331/08/2002Paris Saint-Germain 1 - 1 OGC Nice
1996/199727/04/1997Paris Saint-Germain 5 - 0 OGC Nice
1995/199605/11/1995Paris Saint-Germain 3 - 2 OGC Nice
1994/199508/04/1995Paris Saint-Germain 2 - 3 OGC Nice
Bilan
JGNPBPBCDiff
Paris Saint-Germain 24107737343
OGC Nice 2477103437-3
Records
Plus large victoire de Paris Saint-Germain :
1996/1997 : 5 - 0
Plus large victoire de OGC Nice :
1987/1988 : 0 - 4

Les déclarations d'avant-match

 

Sammy Traoré :

On n’a pas tant perdu trop de temps, on a perdu trop de points surtout. Les contenus de nos matchs étaient intéressants, on avait un nombre d’occasions incalculable, mais on en ressortait bredouille au plan comptable. Ce sont surtout des occasions qu’on n’a pas mis au fond. On a envie de remonter au classement le plus rapidement possible et cela passe par des enchaînements de victoires. Il nous faut donc absolument trois points contre Nice... L’objectif c’est de gagner, ce qui n’est déjà pas facile. Après, ne pas prendre de but, ce serait encore mieux. C’est vrai que prendre un but au moins à chaque match c’est embêtant. Je ne sais pas si c’est un manque de concentration ou un relâchement quand on mène…

L’OGCN est une équipe embêtante à jouer. Ce ne sera donc pas évident. Ils ont des joueurs puissants devant et expérimentés au milieu, mais ont perdu des joueurs importants en défense à l’intersaison. A nous d’en profiter. La perte de Fred Antonetti leur a fait beaucoup de mal et il y a eu quelques petites "guéguerres" au niveau de la présidence qui n’aident pas à la stabilité de l’équipe. Tous ces détails font que Nice est un peu irrégulier en ce début de saison. (Le Parisien)

 

Grégory Paisley :

Dans les catégories de jeunes, déjà, J'ai senti que le PSG était un club à part. Tout le monde voulait nous battre . C'est Jean-Michel Moutier qui me l'a fait signer. Cela marquait la fin de ma formation. Mais le plus dur restait à faire... J'aurais signé tout de suite pour effectuer toute ma carrière à Paris. Mais de retour de blessure après un an et demi il me fallait jouer... Il y a toujours un pincement. C'est vraiment particulier. J'ai grandi dans ce club. Mais, au coup d'envoi, c'est terminé... Je suis fier de porter le maillot rouge et noir. Et j'ai envie, comme tous mes coéquipiers, de faire un coup là-bas ! (Nice Matin)

 

Kafumba Coulibaly :

Ils ont gagné leur dernier match. Nous aussi. Ce sera très dur, surtout au Parc, chez eux. Ils possèdent de très bons joueurs. Ce sera très difficile, mais pas impossible. (Nice Matin)

 

Christophe Jallet :

Nice était en difficulté en début de saison, mais ils ont su rebondir, argumente l'ancien Lorientais. A l'image de Sochaux, les Niçois restent sur deux victoires, face à Lyon (4-1, ndlr) et Le Mans (1-0, ndlr). Je pense que la rencontre sera engagée et compliquée mais nous allons tout faire pour nous imposer. Sochaux restait également sur une bonne série et nous avons su la casser. (FranceFootball)

 

David Hellebuyck :

On essaye de faire le maximum à chaque fois. Bon, à Paris ils ne m'ont pas trop fait confiance, mais c'est comme ça, c'est le foot. (Nice Matin)

 

Ismael Gace :

Le Parc, cela fait longtemps que je l'attends. J'ai fait ma préformation au PSG jusqu'à seize ans. Je veux me montrer le plus possible tout au long de la semaine à l'entraînement car je sais que je ne suis pas installé en titulaire. Rien n'est acquis en football, il faut toujours démontrer. Je vis quelque chose de très fort actuellement mais je garde les pieds sur terre. Je suis bien décidé à continuer à travailler pour rêver encore. Vous savez, il y a encore deux matches, je regardais les copains jouer du banc. A l'intersaison, je me suis posé la question de partir en L2 pour gagner du temps de jeu. Le coach m'a demandé de rester. Quand on ne joue pas, on doute, on se pose des questions. Elles sont désormais résolues». (Nice Matin)

 

Antoine Kombouaré :

Aujourd’hui, Nice a retrouvé des couleurs et gagne à nouveau. Ca va être une équipe en confiance et revigorée. Il va falloir être costaud et réaliser un gros match. Nous sommes attentifs aux performances de Nice mais je souhaite d’abord voir mes joueurs réaliser un grand match et surtout gagner. On a un besoin impératif de points et on doit avancer au classement. [...]On attend le match de samedi avec l’idée de le gagner. Les supporters ont envie de nous voir jouer et nous souhaitons effacer nos deux dernières performances à domicile (1-1 face à Lyon puis Nancy). Il faut donc repartir de la plus belle des manières, avec une victoire. Ca permettrait de valider le très beau résultat obtenu à Sochaux. Il faut gagner à tout prix. C’est ce que j’attends de mes joueurs" (PSG.fr)

 

Clément Chantôme :

Nous devons l’aborder de la même façon que ce déplacement à Sochaux. Nous devons absolument gagner et enchaîner avec une série de victoires afin de remonter au niveau des places européennes, objectif du club en début de saison. Il va en tout cas falloir réaliser un très gros match pour s’imposer. (PSG.Fr)